L’art Architectural

Types d'arts
6th août 2019

L’architecture est première dans l’ordre du classement des arts. Il ‘agit de la noble capacité à pouvoir concevoir des espaces et de construire des édifices en se basant sur les normes empiriques, scientifiques, esthétiques et autres. L’architecture s’inspire de faits réels. C’est aussi la capacité de pouvoir exprimer une culture donnée. C’est un savoir-faire qui demande beaucoup de détermination et de bon sens. Que dire de cet incroyable art ?

Échelle de planification

L’architecture en tant que telle se base sur certaines échelles de planification spatiale pour pouvoir se mouvoir. Ces échelles partent premièrement du territoire national. Il est question ici de construire en tenant compte de l’espace d’un pays, des hommes et leurs activités, mais aussi des équipements disponibles et des moyens de communication disponibles. Il faudra aussi prendre les contraintes naturelles et économiques en compte. Les constructions architecturales devront donc s’effectuer sur la base de l’égalité entre les hommes. L’art a pour but de servir l’homme, et non se servir de lui.

Ensuite, l’autre échelle de planification de l’architecture est la planification régionale qui est déterminée par les services publics. Cet art doit aussi tenir compte de la structure de ses régions, voire de son milieu d’expérimentation. Le but de l’architecte n’est donc pas simplement de construire, mais de construire pour créer le beau et le vivable.

Présentation de l’architecture

D’après le « les Dix livres de l’architecture » de Vitruve, les domaines de compétence de l’architecture sont : la construction de tout type de bâtiment, des ponts, des aqueducs, des ports et des villes. D’après son étymologie, l’architecture désigne l’art de couvrir des lieux et de les rendre habitables et l’architecte est l’artiste qui met en œuvre cet acte.

Ce n’est qu’à partir du 16e siècle que les architectes spécialisés dans l’édification des bâtiments et de la fabrication des machines de guerre vont être désignés sous le nom d’ingénieurs. L’architecture prendra un autre pan à travers des artistes tels qu’ Eugène Viollet-le-Duc qui se concentreront sur un nouvel aspect constructif. Ce dernier concernait les charpentes métalliques et le renforcement de la mécanique statique. C’est donc à ces périodes que le terme charpente prendra une importance capitale dans l’édification des bâtiments, donc dans l’architecture.

Au 20e siècle, l’architecture ne sera plus seulement la capacité de pouvoir construire des édifices, mais aussi de pouvoir concevoir une structure à laquelle on pourra donner une apparence à l’aide des matériaux. L’architecture est dès lors différenciée du simple fait de construire. Un architecte fait plus que construire, il conçoit d’abord. Le travail de l’architecte est plus complexe que celui du constructeur. L’architecte prend le temps de rassembler tous ses savoirs pour créer quelque chose de nouveau, tandis que le constructeur se borne à suivre un plan.

Au demeurant, il est donc très clair qu’une distinction entre un architecte et un constructeur est radical. L’architecte est l’artiste, car il crée ou produit du nouveau, tandis que le constructeur se borne sur un plan donné. L’architecte est donc artiste, pendant que le constructeur est un artisan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *